Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bismillah wa al hamdo lillah-i... certaines personnes qui se revendiquent à la da'wa salafiyya (dont certains shouyoukhs !) qualifient de "haddâdi(yya)" ceux qui ne considèrent pas l'ignorance comme étant excusable dans les fondements du Tawhîd.

"Haddâdis" ou "haddâdiyya" fait référence à Mahmoud Al Haddâd, un contemporain dont j'ai commencé à rédiger la biographie afin que tout le monde puisse saisir les égarements de cet homme, et afin de faire émerger qui sont ceux qui rejoignent le plus ses pensées.

Avant de poursuivre, je tiens à dire que je n'approuve pas du tout le fait qu'on puisse parler de "haddâdî" ou de "haddâdiyya", car cela entre catégoriquement dans les sobriquets injurieux interdits par Allah - ta'âlâ - dans Sa Parole: "et ne vous lancez pas des sobriquets injurieux, quelle mauvaise appellation de perversité après la foi" [s.49 v.11]

Quoi qu'il en soit, si ceux qui partagent la position de Mahmoud Al Haddâd dans le sujet de "l'excuse de l'ignorance" doivent être considérés "haddâdi(yya)", qui donc mérite le plus de l'être, lorsqu'on sait que Mahmoud Al Haddâd est d'avis que le shirk akbar est excusé par l'ignorance ???

Je vous laisse découvrir...

1. Dans son livre "at-tahafodh mina at-talafodh", Mahmoud Al Haddâd - définissant les khawârijs - dit: "eux représentent tous ceux qui sont sortis contre les musulmans faisant leur takfîr sans kufr qu'ils aurait commit, comme l'adoration des tombes, etc. Celui - des musulmans - qui tombe dans une mécréance PAR IGNORANCE, il faut lui enseigner et lui exposer [la vérité]..." Fin de citation

2. Dans ce même livre, Mahmoud Al Haddâd dit:

"Si le musulman commet du shirk billah (donne un associé à Allah) - le shirk akbar (polythéisme majeur) -, comme l'adoration des statues, se moquer de la Loi d'Allah, démentir Son messager - salla Allah 'alayhi wa sallam -, sans que cela ne soit compris par une excuse religieusement valable, comme l'IGNORANCE, l'oublie, l'erreur et la contrainte, alors il sort de l'Islam..." Fin de citation

Il est donc complètement injuste d'attribuer à cet homme que le shirk akbar n'est pas excusé par l'ignorance, et - de fait - il aussi complètement injuste de qualifier de "haddâdi(yya)" ceux qui ne considèrent pas l'ignorance comme étant une excuse valable pour l'Unicité d'Allah. Si ceux qui partagent la position de Mahmoud Al Haddâd dans le sujet de "l'excuse de l'ignorance" doivent être considérés "haddâdi(yya)", ce sont bien les adeptes de "l'excuse de l'ignorance" qui doivent l'être !

D'autres diront: ceux qui se préoccupent du sujet de "l'excuse de l'ignorance" eux sont les "haddâdi(yya)".

Je dis: ce qui va prouver que les auteurs de cette parole ne l'emploient que par injustice et ignorance, c'est qu'ils disent "se préoccuper de ce sujet est haddâdisme" alors qu'ils qualifient seulement ceux qui ne voient pas "l'excuse de l'ignorance" comme étant "haddâdis" ; s'ils étaient équitables, ils qualifieraient aussi de "haddâdis" ceux qui voient cette "excuse de l'ignorance" et s'en "préoccupent"...

Quelqu'un pour raisonner ?

Wa billah-i at-tawfîq

Tag(s) : #Réponses aux arguments

Partager cet article

Repost 0