Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il a dit - qu'Allah le préserve - : " Nous ne nous retenons pas de prononcer le polythéisme sur lui, ni même de prononcer la mécréance sur lui. Tant qu'il donne des associés à Allah jallâ wa 'alâ, on prononce à son égard qu'il est polythéiste mécréant (!) Cependant, le polythéisme qu'on lui attribue ne rend pas licite ses biens, ni ne rend licite son sang. Cela est conditionné avec l'exposé (de la preuve) et c'est aussi conditionné à ce que la da3wa [lui parvienne) ; l'exposé de la preuve, ainsi que la da3wa, sont nécessaires avant que ça ne soit rendu licite. Mais son statut: on le juge comme étant mushrik (=polythéiste), et les statuts des koffârs s'appliquent sur lui dans le bas-monde, mais on n'atteste pas qu'il a le statut des koffârs dans l'au-delà, c'est-à-dire dire qu'il fait partie des gens de l'Enfer, tant qu'on ne sait pas qu'il a refusé l'argument divin après qu'il lui soit exposé, après que les gens de science le lui ont exposé, soit qu'il a combattu sous l'étendard des koffârs." Fin de citation.

Cf. son sharh de "massâël al-jâhiliyya" - explication de la première question -

Tag(s) : #Sâleh Âl As-Sheikh

Partager cet article

Repost 0